Injections de Botox

picto1-docteur-aime-medecin-esthetique-anti-age-juan-les-pins-06

Indications

Rides d’’expressions, rides du front, des pattes d’oies, ride du lion, cordes platys males, hyperhydraose axillaire

Traitement

10-20 min

Efficacité

6 mois

Le Botox en quelques mots

Le Botox est une substance produite par une bactérie (clostridium botulinum), utilisée pour ses propriétés myorelaxantes ; elle a d’abord été utilisée en médecine dans la correction du strabisme dans la fin des années 1970. Depuis les années 1990, ses indications médicales se sont étendues (blépharospasme, torticolis spasmodique, déformation dynamique du pied en équin chez l’enfant, hyperhydrose axillaire sévère..) et les indications esthétiques

sont apparues avec la correction des rides d’expression.

Il existe 8 sous types différents de toxines botuliques, la souche utilisée en médecine esthétique est la toxine botulique A, elle est commercialisée sous l’appellation Vistabel (lab ALLERGAN), Azzalure (lab GALDERMA) ou Bocouture ( lab MERZ).

Mode d’action du Botox pour le les rides du front

Parmi les différents traitements permettant de corriger les rides le Botox  a une particularité : il va corriger les rides de manière indirecte, par relaxation musculaire. Il agit au niveau de la jonction neuromusculaire des muscles striés en bloquant la libération d’acétyle choline, une substance chimique qui provoque la contraction des muscles. En empêchant le muscle de se contracter elle va permettre un effacement des rides en regard des points d’ injections.

Il faut savoir que la position des sourcils est assurée par un équilibre entre les muscles abaisseurs situés prés du sourcils (orbiculaire, corrugator et procerus ) et un muscle releveur (le muscle frontal). Les rides horizontales du front sont dues à la contraction du muscle frontal alors que les rides verticales inter-sourcilières sont dues à l’action des muscles abaisseurs. Il sera toujours préférable de traiter les 2 types de muscles afin d’harmoniser la balance musculaire du haut du visage.

schema-toxine-botulique-docteur-aime

Déroulement de la séance de Botox pour le traitement des rides

docteur-aime-medecin-esthetique-anti-age-juan-les-pins-06

Le traitement ne nécessite pas de préparation particulière; pour minimiser le saignement il faut éviter toute prise d’aspirine et d’anti inflammatoires la semaine précédent l’intervention. 

Avant tout traitement votre médecin vérifiera que vous ne présentez pas de contre indications aux injections de toxine botulique ( myasthénie , syndrome de Lambert Eaton et tous troubles neuro musculaires périphériques, allergies ou intolérance lors de précédentes injections, femmes enceintes ou allaitant…) ; vous devrez signaler tout traitement en cours afin que votre médecin vérifie qu’il n’y ait pas d’interactions

pouvant contre indiquer le traitement avec le Botox (antibiotiques de la classe des aminosides…).

Après un examen statique et dynamique de la zone à traiter , votre médecin réalisera de multiples injections intramusculaires de Botox sur votre visage. L’aiguille utilisée est très fine et le traitement ne dure que quelques minutes.
L’utilisation de doses adaptées à chaque cas, la puissance musculaire étant différente d’un patient à l’autre, permet d’éviter l’aspect « figé » souvent redouté par les patientes.

Après le traitement par Botox

Les suites du Botox sont habituellement simples. Vous reprenez vos activités immédiatement après le traitement. Il faut éviter toute activité sportive intensive pendant quelques heures et ne pas masser les zones traitées pendant 24 heures. Quelques rougeurs ou un léger gonflement aux points d’injections sont possibles et disparaissent dans la demi-heure.

Le Botox pour les aisselles

Les injections de toxine botulique sont aussi utilisées pour réduire les problèmes de transpiration excessive (hyperhydrose) au niveau des aisselles. Le traitement est très efficace et permet de stopper la transpiration pendant plusieurs mois (en moyenne 6 à 8 mois). Le botox va bloquer les muscles qui contractent les glandes sudoripares et la zone ne va donc plus produire de sueur.

Votre médecin va déterminer les zones les plus marquées par le test de Minor : après l’application de bétadine puis d’amidon de maÏs les zones d’hypersudation vont se colorer en noir. Les injections seront ensuite réparties dans cette zone.

50 unités de toxine botulique par côté seront nécessaires ce qui correspond à un flacon de Vistabel par côté.

Les effets ne sont pas immédiats et s’installent au bout de quelques jours pour se maintenir environ 5 à 8 mois. Le traitement est rapide , simple, efficace, et les effets secondaires sont locaux et minimes (rougeurs, hématomes rares..).

Le tarif est de 720 euros la séance.

IMG_6564
immédiatement aprés injection de botox pour traiter l’hyperhydrose axillaire

IMG_6563
injections de toxine botulique dans les aisselles

Les résultats du Botox

  • Le résultat n’est pas immédiat. La paralysie musculaire débute entre la 24ème heure et le 4ème jour après l’injection; ce délai varie selon le patient et le volume du muscle injecté. L’effacement des rides est donc visible au bout de quelques jours.
  • Le maximum de résultat est obtenu vers le 15ème jour. Il convient d’attendre ce délai avant d’apprécier le résultat final car une asymétrie ou un effacement incomplet des rides est possible pendant cette période.
  • Les effets se maintiendront pendant 3 à 6 mois en moyenne.
  • Il est recommandé de ne jamais rapprocher les séances d’injections à moins de 3 mois sous peine de créer une résistance au produit.
  • A partir de la 2ème injection les effets peuvent être plus durables (6 à 8 mois). Le résultat sera également amélioré au fur et à mesure des séances surtout si les rides étaient profondes; il faut en moyenne entre 3 et 8 injections pour parvenir à une certaine stabilisation du résultat.
Injections de toxine botulique

Effets indésirables possibles du Botox

Le traitement par toxine botulique A (le Botox) fait partie des traitements esthétiques les plus sûrs et les plus pratiqués au monde. Les complications sont très rares et sont pour la plupart toujours réversibles. Il est important de signaler à votre médecin tout effet indésirable ou toute réaction qui vous paraisse anormal.
Les éventuelles complications connues à ce jour sont :

  • Troubles de la sensibilité ou sensation de tension sur la zone injectée pendant quelques jours,
  • Douleurs fugaces faciales ou oculaires,
  • Maux de tête après l’injection, régressifs en quelques heures
  • Chute du sourcil : lors de l’injection du front, il peut se produire une sensation de « lourdeur » des paupières voire un affaissement des sourcils ; ceci est plus fréquent chez les patients ayant déjà les sourcils en position basse avant l’injection ou s’il y a eu une injection un peu trop excessive de produit. Ce problème régresse spontanément en quelques jours ou quelques semaines.
  • Chute des paupières : la chute partielle de la paupière supérieure peut durer plusieurs semaines, elle est très rare (moins de 1%) et disparaît toujours.
  • Gêne temporaire au sourire à la déglutition lors des injections dans les commissures des lèvres ou dans le cou,
  • Réaction allergiques (éruption cutanée, urticaire, difficultés à respirer…), sécheresse oculaire, nausées, vertiges, fièvre…

A ces risques peuvent s’ajouter un résultat insuffisant ou une asymétrie qu’il est éventuellement possible de traiter par une injection de retouche de Botox environ 3 semaines après, mais seul votre médecin saura l’apprécier.

Prix du traitement par Botox

Le prix de l’injection de Botox (toxine botulique) est de 260 euros TTC à 450 euros TTC.

Ce tarif tient compte de la consultation de contrôle éventuelle.

L’injection est réalisée au cabinet à Antibes, prés de Cannes, Monaco.

Prise de rendez-vous

Consultez notre plan d’accès et nos indications pour vous rendre à notre cabinet

CONSULTER